Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web. CirCa - Acrylique sur papier

Geormillet

Acrylique sur papier

du 14 octobre au 3 décembre 2011

Lorsque que l´on regarde une ouvre de Geormillet, on perçoit tout de suite que quelque chose est peint en dessous, quelque chose dont la trace a été minutieusement préservée bien que la lisibilité en soit, le plus souvent, fugitive. Geormillet, peint sa mémoire des fresques italiennes, sa sensibilité pour un feuillage, son envie pour des oiseaux, toutes ces choses qui sont toujours sous la peinture. Curieusement, du moins dans les toutes premières expériences, ce n´est qu´après avoir perçu ces traces d´une peinture en dessous que l´on regarde vraiment le dessus: d´autres traces, à première vue plus ordonnées, réalisées par l´impression d´une même forme, généralement carrée, enduite de peinture, le plus souvent blanche. Brusquement , on découvre l´ensemble, l´hypothèse pour le regard de tout voir en même temps, de tout situer dans le même plan du tableau, même si, d´un tableau à l´autre, la distance entre le dessus et le dessous, l´épaisseur de l´espace implicitement suggéré, sont variables..

Jean-Philippe Vienne

Geormillet

Acrylique sur papier

du 14 octobre au 3 décembre 2011

Lorsque que l´on regarde une ouvre de Geormillet, on perçoit tout de suite que quelque chose est peint en dessous, quelque chose dont la trace a été minutieusement préservée bien que la lisibilité en soit, le plus souvent, fugitive. Geormillet, peint sa mémoire des fresques italiennes, sa sensibilité pour un feuillage, son envie pour des oiseaux, toutes ces choses qui sont toujours sous la peinture. Curieusement, du moins dans les toutes premières expériences, ce n´est qu´après avoir perçu ces traces d´une peinture en dessous que l´on regarde vraiment le dessus: d´autres traces, à première vue plus ordonnées, réalisées par l´impression d´une même forme, généralement carrée, enduite de peinture, le plus souvent blanche. Brusquement , on découvre l´ensemble, l´hypothèse pour le regard de tout voir en même temps, de tout situer dans le même plan du tableau, même si, d´un tableau à l´autre, la distance entre le dessus et le dessous, l´épaisseur de l´espace implicitement suggéré, sont variables..

Jean-Philippe Vienne